Yunnan information

Le Yunnan est la province la plus appréciée des voyageurs en Chine. Les paysages de la région sont parmi les plus variés du pays. Lorsque l’on prononce le nom de la province, un tas de couleurs,
d’aromes et d’images viennent à l’esprit : Les cimes tibétaines enneigées, les trois grands fleuves venus du Tibet (Le Mékong, Le Yangzi et Le Salouen), les hauts plateaux herbeux, les yaks aux poils longs passent dans des pâturages d’altitude, les rizières en terrasses, les forêts tropicales humides et les villages reculées des minorités… autant d’image qui se bousculent dans l’imaginaires et qui se vivent au Yunnan.

Le Yunnan est un creuset de minorités. Sur les 56 minorités ethniques officielles de Chine, 26 sont présentes dans la province. Malgré l’influence chinoise de la majorité Han, ces différentes communautés ont conservé une forte identité culturelle et leurs traditions séculaires. Sur la route, vous serez surpris de voir des cortèges de femmes et d’hommes qui transportent sur leur dos des denrées et de l’artisanat qu’ils espèrent vendre sur les marchés. Se balader sur les marchés est le meilleur moyen de rentrer en contact avec les populations minoritaires du Yunnan. Souvent vêtus de leurs costumes et bijoux traditionnels, il vous sera aisé de les aborder et de les prendre en photo.

La province Yunnan est connue comme le paradis des plantes et des animaux. Elle compte plus d’espèces de plantes d’origine tropicale, subtropicale, tempérée et froide que n’importe quelle autre province chinoise. En Chine, on attribue des surnoms à tout et le Yunnan ne fait pas exception : ses 18 000 variétés de fleurs et de plantes sauvages lui valent d’être surnommé « Royaume des plantes », « Jardin des fleures divines » et « Foyer du parfum ».

La cuisine régionale du Yunnan est réputée pour sa qualité et son originalité. Les plats le plus populaire sont les nouilles qui traverse le pont, la fondue aux champions, le jambon fumé accompagné de fromages de brebis, les poulets aux herbes médicales, le poisson au pot, les riz glutineux enveloppés dans des feuilles de bananier cuit à la vapeur…

Destinations


Kunming, cité d’éternel printemps

Kunming, capitale du Yunnan, est situé au centre de la province. Perchée à 1900m d’altitude, elle bénéfice d’un climat doux tout au long de l’année avec une température moyenne de 10 degrés en janvier, de 20 degrés en juillet.

Dali, terre du bouddhisme

Grâce à sa position exceptionnelle entre les monts Cangshan et l’immense lac Erhai, et à ses terres fertiles et son climat tempéré à la longueur d’année, Dali est une région très prospère. Ancienne capitale du royaume Nanzhao et du royaume de Dali, la ville connut..

Lijiang, demeure du dragon de jade

Capitale, de 1288 à 1730, du royaume du Mu fondé par les Naxi, Lijiang est aujourd’hui encore le centre culturel de cette ethnie qui parle une langue tibéto-birman.

Shangrila, horizon perdu

Perché à près de 3200m au nord-ouest du Yunnan, Zhongdian se situe au cœur de la région des 3 fleuves (le Yangzi, le Mékong et le Saluen) et s’étend sur un plateau herbeux dans une région de vastes pâturages et de montagnes aux cimes enneigées.

Yunyang et ses rizières célestes

À 8h de route au sud de Kunming, la région de Yuanyang offert à la fois un spectacle unique de terrasses étagées, sculptées il y 1000 ans par la minorité Hani, et la découverte d’un foisonnement de minorités (Yi, Zhuang, Yao, Miao, Hani…).

Jianshui, ville de belles maisons anciennes

Situé à 240 km de Kunming, Jianshui se trouve sur la route de Yuanyang. C’est une superbe étape pour les voyageurs qui souhaite visiter le sud du Yunnan. Jianshui est l’une des plus belles villes du sud du Yunnan. Malgré son urbanisation récente, il a su intimement conserver les vestiges qui témoignent de son passé.

Xishuangbanna, pays des Dai

Avec ses forêts des tropiques pluvieux, ses champs de riz, ses arbres de bambous et ses jolis villages de minorités, Xishuangbanna dégage une ambiance décontractée typique de l’Asie du Sud-Est. Mais son vrai charme vient des ethnies minoritaires qui habitent la région.

Terres rouges de Dongchuan

Nous souhaitons toujours faire découvrir à nos voyageurs une Chine dont beaucoup rêvent encore. Notre équipe est composée de spécialistes du voyage, alliant la connaissance du Yunnan avec la compréhension des besoins des occidentaux qui souhaitent découvrir le pays. Cela nous permet de vous proposer un voyage qui vous ressemble.

Jinping, contrée des Miao et Yao

Aux confins de la Chine et sur la frange du Vietnam, Jinping est un district autonome Dai, Miao et Yao. Son principal intérêt est les marchés vivants et magnifiques, pour lequel toutes les ethnies des environs descendent de la montagne.

Nujiang, sur la route du Thé et du Chevaux

Au Nord-Ouest du Yunnan, frontière entre la Birmanie et le Tibet, le grand canyon du Nujiang est une destination qui ne figure pas encore dans les guides de tourisme. Il fait partie de la zone des “trois fleuves parallèles”, inscrite par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial.

Tengchong, sur la route de Jade et de Rubis

Situé à 720km de Kunming, Tengchong est une bourgade encore peu connue des touristes occidentaux. Pourtant, grâce à ses magnifiques paysages aux alentours et ses sites historiques, Tengong ne constitue pas qu’une halte rapide sur la route de Ruili et il mérite une visite de plusieurs jours.

Ruili, ville frontalière avec la Birmanie

Ruili, connue dans l’histoire sous son nom Dai, Mengmao (terre du brouillard). Sa population, mélange des Chinois Han, des Dai des rizières, des Deang, des Achang, et des commerçants birmans colporteurs de jade, se découvre dans ses marchée animés, dans une atmosphère détendue de l’Asie du Sud-Est.