Jianshui, ville de belles maisons anciennes

Situé à 240 km de Kunming, Jianshui se trouve sur la route de Yuanyang. C’est une superbe étape pour les voyageurs qui souhaitent visiter le sud du Yunnan.

Jianshui est l’une des plus belles villes du sud du Yunnan. Malgré son urbanisation récente, il a su intimement conserver les vestiges qui témoignent de son passé. Certains ont qualifié Jianshui de « Musée de l’architecture ancienne », ce qui est, à notre avis, un peu exagéré. Pour être honnêtes, disons que la ville abrite quelques très beaux bâtiments édifiés datant du 18e et 19e siècle: Un remarquable temple dédié à Confucius, une authentiques porte fortifiée de la dynastie Ming et les résidences de riches marchands de sel et de l’étain….

Depuis des temps très anciens, la région de Jianshui était l’un des passages stratégiques qui contrôlait la route de la soie vers le Vietnam. Sous l’occupation mongole au 13 siècle, les conquérants amenèrent avec eux des soldats musulmans, installèrent des colonies militaires, défrichèrent les terres fécondes, mais s’entourèrent également d’artisans habiles venus de la plaine Centrale. Très vite, cette ville de garnison devint un centre politique et militaire actif. Jianshui fut influencé par les civilisations chinoises et musulmanes. Des mosquées, des écoles, des temples et des pagodes furent édifiés, Jianshui devint un berceau intellectuel pour de nombreux esprits savants et lettrés, admis comme lauréats aux examens impériaux.

À la fin du 19e siècle, les français d’Indochine, sous l’impulsion de Paul Doumer, construisirent la ligne de chemin de fer du Yunnnan, reliant Hanoi à Kunming. Les habitants de Jianshui s’opposèrent vigoureusement ce que cette ligne passe par leur ville. Mais finalement, une ligne fut quand même ouverte vers 1912. Cette ligne à écartement réduit (60cm) fonctionna pendant un certain temps, puis elle fut remplacé par une ligne plus large(1m), toujours en service aujourd’hui, entre Mengzi et Shiping.

Aujourd’hui, grâce au tourisme et à l’enrichissement général de la Chine, les autorités locales prennent conscience de la valeur de ces vestiges du passé. Depuis 1994, Jianshui est classée « ville historique et culturelle de niveau national ». De nombreux monuments sont sous la protection du gouvernement local : puits en pierre, ponts, vastes demeures, jardins… Il était temps!

Le temple de Confucius (ou temple de la littérature)
Le temple Confucius, fondé en 1285, sous la dynastie mongole Yuan, est le deuxième plus grand temple confucéen de Chine. Agrandi au cours de 50 restaurations successives, ce temple qui s’étend sur environ 8 ha est une visite incontournable. L’endroit abrite de nombreux pavillons flamboyants, une belle étendue d’eau qui symbolise l’immensité du savoir de Confucius, un ensemble de cours intérieures et de superbes portiques commémoratifs. Les temples de Confucius en Chine avaient trois objectifs: rendre hommage à Confucius, se servir de l’école aux enfants locaux et un lieu destiné à passer les examens mandarinaux. Tout au long de votre visite, vous pourrez rencontrer des personnes âgées qui s’y retrouvent pour bavarder, jouer au Mah-jong, percher ou méditer. Le week-end, le temple organise aussi de petits concerts de la musique traditionnelle chinoise pour vous faire découvrir les lithophones ou les carillons, instruments de musique favoris des Shang. Le 28 septembre, une cérémonie annuelle commémorant la naissance de Confucius se tient dans le temple, on peut y voir des rituels religieux très intéressants.

La résidence de la famille Zhu
La résidence de la famille Zhu est un ensemble somptueux, bâtit à la fin du 19ème siècle. Avec sa succession de cours intérieures, des pavillons gracieux, des jardins pittoresques, des galeries ouvertes et des kiosques d’agrément, la maison des Zhu s’inscrit dans le modèle d’architecture traditionnelle chinoise et de symbolisme ornemental.

Pourquoi ne pas prendre le temps d’une tasse de thé au bord de sa pièce d’eau pour vous replonger dans la splendeur des temps anciens de la Chine traditionnelle. Nous vous conseillons de visiter son hall d’exposition qui vous racontera l’histoire d’une grande famille commerçant, ainsi celle de la Chine au début du 20 siècles. Depuis peu, un hôtel a été aménage dans le cœur de la résidence et les chambres sont magnifiques.

La tour Face au Soleil
Ce tour imposante, de 24 m de haut, construit en 1389, sous la dynastie des Ming, était la porte Est de Jianshui. Auparavant, quatre portes comme celle-ci constituaient la muraille protectrice de la ville. Son architecture très solide en a fait le seul témoin des fortifications de l’époque. Un pavillon de trois étages surmonté de la tour devint aujourd’hui une maison de thé.

Le village Tuanshan et la résidence de la Famille Zhang
À 13km de Jianshui sur la route de Shiping, Tuanshan est un petit village préservé du temps et dont la magnifique architecture a survécu à la Révolution Culturelle. Ces vielles demeures, construites sous la dynastie Qing (à la fin du 19e siècles), toutes appartenant à la famille Zhang (le premier arrivé étant un riche marchand de sel du Jiangxi), ont conservées leur style traditionnel, avec cours intérieures et patios. Paravents en bois finement ciselés, fenêtres et linteaux de portes en bois également ornementés, décorés de personnages et d’animaux mythiques. De nombreuses maisons exceptionnelles sont encore habitées par des familles entières, certaines n’hésiteront pas à vous ouvrir les portes. Ce village paisible donne le sentiment de retourner 100 ans en arrière, dans la Chine dont beaucoup rêvent encore. Vous pourrez vous promener dans le village et vous reposer dans la cour des vielles demeures, discuter avec les locaux du temps passé. Vous pourrez croiser des vieilles personnes qui chantent, jouent de la musique ou quelques vieilles femmes aux pieds bandées qui vendent quelques breloques.

Le pont du Double Dragon
Situé sur le chemin Jianshui-Tuanshan(à 5km de Jianshui), ce très bel ouvrage appelé également pont aux 17 arches enjambe à leur confluence les rivières Tachgong Jiang et Lu Jiang, qui ondulent tels deux dragons dans une paisible verdure. Les trois premières arches datent au 18 siècles, les autres ont été construites au début du 19 siècles.

Le village Wanyao et les ateliers de poterie violette
À 3km au nord de Jianshui, le village Wanyao(Village du four à tuiles) mérite un détour. Des générations d’artisans, émules des célèbres potiers de Yixing(Une ville chinoise se situe à 200 km de Shanghaï et près du Lac Taihu), ont enrichi par leur esprit fécond un savoir-faire traditionnel: La poterie violette. Il est fascinant d’observer les potiers travailler à la cuisson de la poterie en four traditionnel.

La Grotte aux Martinets
À 30 km à l’est de Jianshui, sur la route de Kaiyuan. Connue pour sa grandeur et la profusion des ses stalactites, elle est considérée comme une des plus belles grottes karstiques de Chine. Chaque année au printemps, des milliers de martinets viennent nicher entre les aiguilles de calcaire. En été, Le 8 août, c’est le Festival du Nid des Martinets. C’est alors le seul jour autorisé pour que des jeunes gens d’ethnie Yi grimpe à main nues les 50m de parois abruptes pour cueillir les nids d’hirondelles tant convoitées, en partie grâce à leurs apports nutritifs.

Balade au pays de Shangrila
Kunming, Dali, Shaxi, Shangrila & Lijiang
Paysages majestueux de la chaine de l’Himalaya, coutumes variées des minorités aux confins du Tibet.

    Prix à partir de
     10J / 870 €
En savoir +

Trek dans la gorge du Saut du Tigre
Lijiang, Wenhai & Gorges du Saut du Tigre
Arpenter des paysages fantastiques dans l’une des gorges les profondes du monde.

    Prix à partir de
     7J / 420 €

En savoir +