Chargement…

LHASSA 拉萨

Lhassa, capitale du Tibet avec une altitude de 3650m est l’une des villes les plus hautes au monde.

Bien que délaissée pendant plusieurs siècles, elle retrouva toute sa splendeur lorsque le 5ème Dalaï-lama y fit reconstruire le palais du Potala au XVIIème siècle pour y installer sa résidence d’hiver.

De part sa richesse culturelle et son statut important, Lhassa constitue souvent le point de départ d’un séjour au Tibet. C’est l’occasion pour le voyageur d’entrer rapidement dans l’atmosphère tibétaine et s’acclimater à l’altitude.

La vieille ville tibétaine avec ses ruelles sinueuses où règne une ambiance religieuse et chaleureuse reste une expérience unique. Lhassa regorge de monastères à l’ambiance mystique. Le monastère Johkang, haut lieu sacré de la secte des bonnets jaunes, le monastère de Sera et le palais du Potala sont les plus réputés.

De nombreux marchés animent la ville qui, étant de plus en plus touristique n’échappe pas à l’ouverture de nombreux commerces dédiés.

Le Monastère Jokhang et le quartier Barkhor

Le Monastère de Johkang est le temple le plus sacré des Tibétains pour la secte des Bonnets Jaunes. Lieu de pèlerinage le plus important aux yeux de ce peuple, le temple de Jokhang regorge de richesses incomparables. Avant même de pénétrer dans les lieux, la toiture du monastère nous annonce la couleur. Tout n’est que dorures et sculptures finement gravées.

Cette destination sacrée des fidèles est aujourd’hui encore très respectée. Tous les jours de nombreux pèlerins font le voyage jusqu’à Jokhang pour prier non seulement à l’entrée des temples mais aussi sur les différents chemins de prière faisant le tour du monastère.

Le Monastère de Sera

Le Monastère de Sera est l’un des plus importants monastères de Lhassa. Bien que gravement endommagé, il a réussi à conserver sa fonction d’université monastique et accueille encore aujourd’hui nombre de moines et pèlerins. L’après-midi, les moines se réunissent dans le jardin et débattent des textes bouddhistes qui leur sont enseignés à l’université pour le plus grand plaisir des visiteurs. Certains livres bouddhistes, écrits en encre d’or constituent un trésor sans prix du monastère.

Découvrez nos autres destinations du Yunnan sur notre page générale et pour plus de choix sur la Chine notre site dédié à l’ensemble du pays.

Autres lieux d’intérêt du Tibet

Le palais du Potala

Tsetang

Le lac Yamdrok-Tso