Honghe 红河

Moins connue que Yuanyang, le district autonome Hani de Honghe et son climat subtropical est frontalier avec le Viêt-Nam. C’est une région réputée en Chine pour la culture du tabac mais souvent ignorée par les touristes. Pourtant, le secteur recèle d’autres panoramas saisissants sur des rizières en terrasse de part et d’autre du fleuve rouge d’où la province tire son nom. Les alentours de Honghe sont reconnus pour les nombreux villages typiques et ancrés dans la tradition de l’ancienne route du thé et des chevaux qui fait partie intégrante du patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme à Yuanyang les petits marchés animés offrent un véritable patchwork de couleurs et de senteurs.

Des la dynastie Ming, le célèbre agronome Xu Guangqi inscrivit ce site parmi les 7 grands systèmes de terres cultivées de l’histoire agricole Chinoise. Ce mode de vie traditionnel est toujours perpétué par les Hanis également reconnus comme un peuple joyeux et festif dont la culture repose également sur des chants et danses traditionnelles.

La région de Honghe étant parsemée de nombreuses communautés (Hanis, Yi, Miao, Han) un florilège de festivals sont organisés permettant au visiteur d’appréhender la diversité culturelle du Yunnan. C’est aussi une bonne étape réaliser une coupures sur les 9h de route qui séparent Kunming du Xishuangbanna.