Shaxi 沙溪

Classé en 2002 sur la liste des patrimoines architecturaux les plus en danger par WMF (WORLD MONUMENTS FUND), Shaxi fût autrefois une escale importante sur la route du thé et des chevaux. Sous la dynastie des Song, le Yunnan exportait son fameux thé au Tibet et en retour les caravaniers ramenaient les chevaux pour les vendre aux Chinois de l’Est et du Sud afin de les aider dans leur défense contre les invasions venues du Nord. La ville, de part les nombreuses opportunités qu’elle offrent aux voyageurs est devenue un site majeur du tourisme dans la région.

L’architecture à Shaxi

L’architecture de style Bai « Sanfang Yizhaobi » se caractérise par trois bâtiments extérieurs formant un U avec un quatrième mur avant qui joue un rôle d’écran. Au centre se trouve une grande cour entourée de portes et fenêtres finement sculptées de motifs d’oiseaux et de fleurs locales. Elles furent réalisées par les artisans des villes voisines telles que Diannan et Jianchuan.

Le mur d’écran en façade, parfois connu comme “le mur brillant” répond à un double objectif. Le premier consiste à bloquer les vents et le second à capter les rayons du soleil réfléchis en début de soirée. Durant les mois d’hiver, lorsque les rayons du soleil sont faibles, cela permet de bénéficier d’une heure de lumière et de chaleur supplémentaire.

Le mur principal est habituellement décoré soit avec un seul caractère, comme «Fu» pour la fortune, «Shou» pour la longévité, «Xi» pour le bonheur ou un couplet vertical court comme «Cai Yun Nan Xian” (nuages colorés apparaissant dans le Sud) et parfois «Nong Feng Cheng Xiang” (un dragon et un phénix signes de bons présages).

Dans une région célèbre pour son climat printanier toute l’année, il n’est guère surprenant que la vie de famille Bai s’articule autour de la cour. A l’intérieur du patio, les parterres sont décorés de fleurs aux couleurs vives et des arbres bonsaï articulés autour de grandes mosaïques de pierres issues des rivières locales. Les toits de tuiles offrent des courbes gracieuses rappelant certains temples thaïlandais.

La plupart des maisons sont composées de deux étages, les chambres supérieures sont utilisées pour le stockage, tandis que les pièces des étages inférieurs constituent l’espace de vie. Les fondations sont construites à partir de pierres rectangulaires issues de carrières locales pouvant peser plus de trois cents kilos pièce. Les murs se sont faits de terre battue (‘chong chang’) peints à la chaux. Les cloisons internes reçoivent également un traitement artistique sous forme de peintures murales.

Les circuits et voyages incluant Shaxi

Shaxi-temple

Weishan, Nuodeng et Shaxi, la route du thé et des chevaux

Hors des sentiers battus | 5  jours  
5 jours consacrés à la découverte des plus beaux villages encore peu connus au nord-ouest du Yunnan.

Lijiang-Parc-du-Dragon-noir

Les incontournables nord Yunnan 

Incontournables | 7 jours 
Joyaux du nord Yunnan: Dali, Weishan, Shaxi, Lijiang et Shangrila sont autant de villes aux noms évocateurs.

Rizières-Yuanyang

Merveilles du Yunnan

Best seller | 15 jours | 1 280 €
Une suggestion de voyage destinée aux voyageurs souhaitant découvrir les plus beaux endroits du Yunnan en un seul voyage.

fetes-des-minorites-Yunnan

Découverte du Yunnan en profondeur

Nouveauté | 20 jours | 1 630 € 
Un circuit de 20 jours combinant les grands classiques du Yunnan et des destinations  hors des sentiers battus. Dépaysement garanti et découverte des différentes minorités du Yunnan au programme.