Xishuangbanna 西双版纳

L ’extrême sud-ouest du Yunnan est frontalier avec le Laos, la Birmanie et le Viêt-Nam.  La préfecture autonome de Xishuangbanna est appelée également « jardin céleste » pour sa végétation luxuriante étagée et sa forêt tropicale où vit une grande diversité d’animaux et de plantes. Renommée pour être un gigantesque zoo naturel, la forêt tropicale du Xishuangbanna est l’habitat de plus de 500 espèces de mammifères, plus de 300 espèces d’oiseaux, plus de 40 espèces d’amphibiens, plus de 60 espèces de reptiles et une variété de plantes infinie. Figurant dans la liste mondiale des espèces protégées, on y trouve l’éléphant d’Asie, le pic-noir à col blanc, le tigre du Bengale et le léopard. C’est aussi la province du peuple Dai et des plantations du fameux thé Puer. Un thé post-fermenté qui était compacté pour faciliter son transport dans les caravanes le long de la route du thé et des chevaux. C’est un thé de garde qui se bonifie avec le temps comme un grand cru. Balades dans la forêt à la rencontre des derniers éléphants sauvages de Chine et hébergement en milieu tropical contrastent avec la partie nord du Yunnan, laissant ainsi un souvenir merveilleux aux voyageurs.

ABC du Xishuangbanna

Superficie :19184 km2
Temperature moyenne annuelle :22.6 degrés
Géographie :Région frontalière avec la Birmanie, le Laos et le Vietnam, c’est la partie la moins alticole du Yunnan.
Population :1 134 000 hab. (2010)
Altitude moyenne 560 m
Minorités ethniques Dai, Yi, Hani. Bulang, Yao, Lahu, Jino, Miao, Zhuang, Hui
Économie :Fruits exotiques, Thé Pu’er, tourisme.

Quand partir à Xishuangbanna

Traversé par le tropique du cancer, le Xishuangbanna bénéficie d’un climat tropical ou subtropical marqué par une période de mousson s’étalant de juin à septembre. La meilleure saison pour y séjourner consiste donc à partir entre octobre et mai afin d’éviter le risque de subir les pluies courtes et intenses notamment durant les mois de juillet août où elles sont quasi quotidiennes. Pour d’information sur le climat et la météo de Xishuangbanna.

Un peu d’histoire de Xishuangbanna

Durant la dynastie des Hans (206-220 apr.J-C), le Xishuangbanna était connu à la cour impériale comme la province de Mengle.

Il fut ensuite annexé au royaume naissant de Nanzhao, qui domina l’ensemble du Yunnan entre 737 et 902 avant d’être intégré par le royaume de Dali qui pris la suite des Nanzhao à partir de 937. Avec le déclin de Dali, les tribus Tai Lü, groupe ethnique dominant de Xishuangbanna prirent l’ascendant sur les autres tribus locales pour former en 1180 le Royaume de Chiang Hung, dont Jinghong tire son étymologie.

Ce nouvel état, considérablement agrandi au début du XIIIe siècle, devint ainsi le plus grand royaume Tai de cette époque avant de repasser sous la domination chinoise de la dynastie Mongole des Yuans durant laquelle il perdit définitivement son indépendance à compter de 1292.

Il a ensuite été soumis au contrôle des royaumes de Lanna (1296-1540 environ) puis de la Birmanie (1558-1850) sous le nom de Sipsongpanna. C’est la mauvaise prononciation par les chinois de cette période qui donna naissance au nom actuel de Xishuangbanna.

Le royaume fut dissous en 1949 avec la création de République de Chine. Le 23 Janvier 1953, le Sipsongpanna est devenu la région autonome Dai de Xishuangbanna avec Jinghong pour capitale.

Depuis le début des années quatre-vingt, sous l’impulsion de Jinghong, l’industrie du tourisme dans le Xishuangbanna s’est considérablement développée pour attirer les visiteurs chinois et étrangers grâce à la beauté de sa nature et la présence des nombreuses minorités ethniques qui le peuple.

La gastronomie du Xishuangbanna

Influencée par la culture Dai, la gastronomie du Xishuangbanna se caractérise par une grande variétés de plats mêlant les saveurs sucrées, salées, acidulées et épicées.

Parmi les spécialités locales renommées:

  • Friture de poisson du Mékong
  • Poisson cuit à la vapeur dans des feuilles de bambous
  • omelette de fleurs de bananiers
  • travers de porc cuits à l’étouffée dans un tube de bambou.
  • marinade de boeuf cru
  • larves et insectes divers grillés ou frits
  • Les nombreux fruits exotiques

Notre sélection d’hôtels Xishuangbanna

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charmes situés à Xishuangbanna et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédié de notre site.

Cette sélection est le fruit de notre longue expérience et des retours positifs de notre clientèle. Merci de prendre en considération que sur certaines destinations plus reculées comme le Tibet, le choix des infrastructures et de la gamme de confort est parfois limité. Dans ce cas, nous nous efforçons de retenir les meilleurs établissements.

Que voir et que visiter à Xishuangbanna et ses environs

Les circuits et voyages incluant Xishuangbanna

Xishuangbanna

Le Xishuangbanna et la Chine tropicale

Incontournables | 6 jours  
Creuset du peuple Dai, la province autonome de Xishuangbanna propose des paysage alternants rizières en terrasses, champs de théiers, forêts primaires et vallées secrètes.

Xishuangbanna

Trésors du Yunnan

Nouveauté  | 20 jours  
Un circuit de 20 jours combinant les grands classiques du Yunnan et des destinations  hors des sentiers battus. Dépaysement garanti et découverte des différentes minorités du Yunnan au programme.