Trois pagodes 三塔

À 3km au nord de Dali, les trois pagodes (Santasi) ont été construites sur l’emplacement du temple Chongsheng, qui était le temple des familles royales. Ce monument est constitué de trois pagodes au sein d’un parc verdoyant au pied des collines représente l’emblème de la ville de Dali.

La plus haute, appelée pagode des Mille éveils (Qianxun Ta) qui se dresse à 70 m avec 16 étages est flanquée de deux pagodes octogonales plus petites de dix étages pour 43m de hauteur. Érigées entre les 9ème et 10ème siècle, leur architecture s’inspire fortement de la grande pagode de l’oie sauvage à Xi’an dont sont originaires les concepteurs.

Un petit jardin composé de plusieurs centaines de plantes médicinales a été aménagé autour de la pagode principale comme un rappel à la médecine traditionnelle chinoise encore très présente dans le Yunnan. Ces trois pagodes servaient non seulement à conserver des saintes reliques, mais aussi à invoquer la protection du Bouddha contre les catastrophes naturelles.

Un petit jardin composé de plusieurs centaines de plantes médicinales a été aménagé autour de la pagode principale comme un rappel à la médecine traditionnelle chinoise encore très présente dans le Yunnan. Ces trois pagodes servaient non seulement à conserver des saintes reliques, mais aussi à invoquer la protection du Bouddha contre les catastrophes naturelles.

A l’arrière des pagodes à environ une heure de marche la visite peut être complétée par le palais du Bouddah Yutong, la tombe de Liyuan Yang Duangang et la tour de la cloche qui offre une superbe vue sur la ville et le lac Erhai.

Un site incontournable à programmer lors de votre passage à Dali qui nécessite deux ou trois heures pour en faire le tour.

Découvrez nos autres destinations du Yunnan sur notre page page générale et pour plus de choix sur la Chine notre site dédié à l’ensemble du pays.