Weishan 巍山

A 78kms de la ville de Dali, Weishan est une bourgade préservée d’époque Ming. Ancien passage important de la route du thé et berceau de l’empire Nanzhao, Weishan est également un district où sont installés depuis longtemps les communautés Yi et musulmanes (appelés les Hui en Chine)

Le district de Weishan est également connu pour sa pratique intense de la religion. En effet, en plus du célèbre mont taoïste de Weibaoshan, on trouve à Weishan un nombre important de monastères bouddhistes, de temples taoïstes, de mosquées et même des temples vestiges de religions plus primitives et représentatifs des croyances locales.

Weishan semble immuable et a peu évolué depuis le siècle dernier. La ville est encore entourée de son rempart et possède toujours ses 4 portes d’origine.

Parmi les sites incontournables, il ne faut pas rater le bâtiment de Gongcheng ainsi que celui de Xingong. Ces deux édifices très bien préservés donnent un bon aperçu de l’architecture chinoise. La vieille ville se caractérise par son authenticité. Il suffit de s’écarter de la grande allée touristique pour découvrir des ruelles désertes et vraiment typiques.

Aux alentours de Weishan :

Le village musulman Donglianhua
C’est dans ce village reculé du Yunnan que des musulmans d’Asie centrale s’installèrent lors du règne du premier empereur mongol en Chine sous la dynastie des Yuan. Les soldats de l’époque se sont sédentarisés à Donglianhua et se sont mélangés aux locaux qui étaient bien souvent des membres de l’ethnie Yi. On trouve dans le village un petit musée de la culture Hui, un autre sur la route du thé et des chevaux avec de nombreux artéfacts d’époque et photographies anciennes ainsi qu’une mosquée en activité et son musée.

Le mont Weibaoshan
Située à 13km au nord-est de la ville de Weishan, la montagne Weibaoshan couvre 19,4 km² et son sommet culmine à 2509 m d’altitude. C’est une des treize montagnes de croyance taoïste les plus célèbres de Chine.

C’est un site exceptionnel constitué de 25 sanctuaires bouddhistes et taoïstes disposés du pied au sommet de la montagne surplombant la plaine de Weishan. La vaste majorité des temples (dont certains datent de près de 500 ans) est bien préservée et présente des éléments artistiques et architecturaux uniques. Ils sont entretenus par des taoïstes et les habitants locaux. Les moines taoïstes y pratiquent encore leurs activités : méditations, Taiji…

Historiquement, le mont Weibaoshan est aussi le lieu de naissance de Xinuluo, le premier roi légendaire du Royaume Nanzhao.

Entre le 1er et le 15ème jour du second mois du calendrier lunaire, la population locale se retrouve au temple de la montagne Weibao pour un festival de pèlerins taoïstes qui viennent vénérer les anciens rois Nanzhao dans un temple.

Si vous souhaitez participer à ce festival il conviendra d’adapter les dates de votre séjour en conséquence.

Découvrez nos autres destinations du Yunnan sur notre page générale et pour plus de choix sur la Chine notre site dédié à l’ensemble du pays.