Le monastère de Ringha 大宝寺

Appartenant à la secte gelugpa, plus connue sous le nom de secte des Bonnets Jaunes, le monastère de Ringha fut construit il y a 700 ans. Malheureusement, il fut détruit en grande partie lors de la Révolution Culturelle et seules quelques statues d’époque sont encore visibles; le reste ayant été reconstruit postérieurement grâce à des fonds locaux.

Cependant, le temple de Ringha, également connu sous le nom de temple du bouddha des cinq sagesses a conservé toute son influence et figure parmi les sites incontournable lors d’un voyage à Shangri-la.

Les croyants y viennent pour prier, obtenir une bonne santé, guérir les maladies et bénir leurs enfants. Ils suspendent des drapeaux de prières tibétains qui flottent au vent autour du monastère. Pour accumuler un bon karma, des poules et d’autres animaux y sont aussi emmenés et laissés en liberté.

Après cela, les croyants font la kora dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la colline et prient pour que leurs vœux soient ainsi exhaussés.

Découvrez nos autres destinations du Yunnan sur notre page générale et pour plus de choix sur la Chine notre site dédié à l’ensemble du pays.