Shigatse 日喀则

Le Monastère de Tashilumpo, dans la ville de Shigatse, est la résidence traditionnelle du deuxième chef spirituel tibétain, le Panchen Lama.

Construit à l’origine en 1447 par le premier Dalai Lama il fit office pendant longtemps de forteresse pour les rois Tsang et joua une place importante dans l’histoire du peuple tibétain.

Il fait partie des sites incontournables du Tibet de part ses bâtiments très richement ornés, la statue de cuivre du bouddha Maitreya et les différents stupas des Panchen Lama qui traduisent la richesse des lieux.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une promenade sur le chemin déambulatoire qui entoure le monastère avec les pèlerins et poursuivre par une visite du marché local de Shigatse.

A une vingtaine de kilomètres de Shigatse, Le Monastère de Shalu bien que peu connu, surprend par bien des aspects. Il possède une architecture unique, mélange de styles Han et Tibétain. A l’intérieur de ce monastère, l’école Sakya abrite de nombreuses sculptures et peintures bouddhistes ainsi que quelques trésors qui sont gardés précieusement.

Plus à l’écart de la ville (150km), le Monastère de Sakya a une architecture singulière en opposition avec le style tibétain. C’est dans un style purement mongol que le monastère fut construit.
Se fondant à la perfection dans le paysage rocailleux du mont Bonpori, le monastère de Sakya a une couleur grisâtre à l’origine de son nom « Sakya » qui signifie terre grisâtre en tibétain. Les bâtiments sont décorés de bandes horizontales blanches sous les toits et de rayures rouges verticales dans les angles. Ce sont ces couleurs qui furent ensuite reprisent pour la secte Sakya.

Découvrez nos autres destinations sur notre page générale et pour plus de choix sur la Chine notre site dédié à l’ensemble du pays.